Quand la lumière devient pudique

Dans la fébrilité des énergies qui s’évaporent, des personnages troubles cherchent désespérément quelques bribes d’existence. Bienvenue dans le monde de Tashka. Des ombres y passent dans des effilements de couleur. Des visages se devinent sous des tempêtes nuptiales. Tremble lumière! Tashka veut te mettre à nu.

Eric Choisez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *